-
-
525 m
5 m
0
18
35
70,26 km

Obejrzane 197 razy, pobrane 2 razy

w pobliżu Socoa, Nouvelle-Aquitaine (France)

Route tranquille entre Gipuzkoa et Navarra
on continue l'exploration du Pays basque en VAE .
vélo assistance électrique (KTM) les piles ont finies à 2 barres , ce qui nous laissait près de 20 km d'autonomie en zone montagne .
on aurait pu inclure Ibardin ko lepoa .

68 km et 1300 m de dénivelé par les cols entourant "las peñas de Hayas" , premier massif du primaire de la chaine pyrénéenne en partant de l'W.
entre Gipuzkoa et Navarra .
Départ Irun (Behobia ), Erlaitz ko lepoa , castillo de l'Ingles , Elurzulo ko lepoa , Oiartzun , Arritxulegi , embalse de San Antton , col d'Aginaga , Lesaka , Vera de Bidasoa , via verde , Irun .
quelques pentes au dessus de 16 % pour durcir les jambes ,au petit matin, en dessous du col d'Erlaitz .

en matière d'explications des mots ;

Behobia correspond à behoren ibia : le gué des juments . explication qui réunit les toponymistes . le pont édifié pour remplacer le gué s'est appelé longtemps le "pont d’Angoulême" .

l'ile de la conférence ou ile des faisans n'a jamais vu un oiseau de son existence . au XVIII les participes présents s’écrivaient sans "t" . donc les faisants du verbe faire ..
Conférence : cette ile a été aménagée en petite ville avec des baraquements de bois pour rédiger le traité des Pyrénées dont les négociations ont duré de 1635 à 1659 .
les villes d'Oiartzun et de Lesaka traversées lors de ce périple comportent une architecture singulière propre à l'Euzkadi verde .
Oiartzun se distingue par son ancienneté ainsi que par sa valeur historique.
l'Hôpital des Pèlerins,
l'Église Paroissiale de San Esteban de Lartaun, à l'intérieur de laquelle se trouve un retable du XVIIe siècle du Maître Juan de Huici,
l´Hôtel de Ville, un édifice à l'allure sobre de 1678,
Lesaka fait partie du canton de Cinco Villas ou Bortziriak.
(appelation qu'on retrouve en Biscaye sous le nom de Bustiria ou en celte Pinpedunni dans le Gers)
elle dépendait jusqu'au Moyen Age de l'évêché de Bayonne comme Hernani , San Sébastien ou Luzaide en Navarre .
autrefois village essentiellement rural et agricole, c'est aujourd'hui l'un des centres industriels les plus importants de la Navarre Verde.
les forges, les moulins à farine, les pressoirs à cidre ou les menuiseries du XVIIIe parsèment les rues étroites et sinueuses . les habitants ont longtemps vécu de ces activités qui sont situées le long des 2 cours d'eau qui la traverse .

l'église paroissiale de San Martin de Tours est perchée sur une colline, il s'agit de l'une des églises les plus monumentales de Navarre ;
les styles gothique et baroque s'entremêlent pour former un magnifique exemple d'architecture religieuse aux dimensions dignes d'une cathédrale.
À l'intérieur,la Vierge de Carmona et les orgues, classées . Sur un portail d'entrée quelques gravures suggestives qui feront l'objet d'une publication "a parte" .
Le centre-ville, avec ses demeures anciennes, reflète le passage de l'histoire.
Fenêtres et portes gothiques ornent les façades longeant les ruelles pavées.
Mais l'image la plus caractéristique de la localité est certainement celle du pont de pierre qui enjambe la rivière et la tour Kaxerna ou Zabaleta, qui se dresse à ses côtés.
bel exemple de maison forte du XVe siècle .

autre tour noble Minyurinea, du XIVe, l'édifice le plus ancien de Lesaka.
sur ce parcours repos et pique nique à l'ermita San Antton au bord du barrage éponyme .
arrêt aussi à la station protohistorique d'Agiñaga , avec ses cromlechs ou tumuli ,
Aginaga ,petit col qui fonce vers Lesaka ensuite .
dans ces montagnes sont dispersées les cendres de Mikel laboa , éminent chanteur basque des années 60-70 .
retour par la via verde (voie verte) Irun-Elizondo qui emprunte le parcours de l'ancienne voie ferrée du "Tren Txikito" qui fonctionnât de 1916 à 1956 .
Tunnels non éclairés .

EVITER les dimanches pour cette balade , surtout s'il fait beau .
Ce sont surtout les motos qui rendent la route dangereuse car la sinuosité des nombreux virages serrés oblige celles ci à les couper .
j'en ai fait l'amère expérience m'étant trouvé nez à nez avec l'une d'elle qui roulait à gauche.
Attention aussi au niveau d'Elurzulo (col) . C'est le départ de nombreuses randonnées pour Hayas , Irimugarrieta , Arritxulegi etc etc .
Il peut y avoir jusqu'à 500 m de file de voitures garées des 2 cotés de la route .
(attention aux portières qui s'ouvrent sans prévenir , comme en ville)

Komentarze

    You can or this trail